Pascal Ide est un prêtre catholique du diocèse de Paris, médecin, docteur en philosophie et en théologie, né en 1957Pascal Bibliothèque.

Il est membre de la Communauté de l’Emmanuel.

En 1985, Pascal Ide a soutenu sa thèse de doctorat en médecine à Paris 6 sur le thème Regards sur médecine et philosophie chrétienne : pour une sagesse médicale personnalisée.

En 1991, il soutient une thèse de doctorat en philosophie à Paris 4 intitulée La blessure intérieure : approche théorique1, sous la direction de Janine Chanteur.

Il a également reçu le grade de docteur en théologie en décembre 2009 à l’Institut catholique de Paris. Sa thèse, faite sous la direction de Vincent Holzer, portait sur Le don dans la Trilogie de Hans Urs Von Balthasar.

Il a été nommé, le 6 mars 2008, chef de bureau à la Congrégation pour l’éducation catholique, à Rome, où il travaillait déjà depuis plusieurs années.

Il est l’auteur de nombreux ouvrages, en particulier en philosophie et psychologie. Passionné de cinéma, il a écrit de nombreuses critiques de films.

Ouvrages

  • Travailler avec méthode, c’est réussir. Précis de méthodologie pour l’étudiant chrétien coll. « Guide Totus », Paris, Le Sarment-Fayard, 1989. 219 pages. Traduction en italien (Studiare con metodo. Guida per lo studente cristiano, Milano, Gribaudi, 2000), en espagnol et en vietnamien.
  • Construire sa personnalité, Paris, Le Sarment-Fa­yard, 1991. 343 pages. Traduction en italien (Progetto personalità. Guida alla maturità interiore, Roma, San Paolo, 1994).
  • Guide de l’éducation, en collaboration avec Catherine Deremble et Véronique Maumusson, Paris, Droguet-Ardent, 1992. 301 pages.
  • L’art de penser. Guide pratique, Paris, Médialogue, 1992. 280 pages. Traduction en brésilien (A arte de pensar, Sao Paolo, Martins Fontes, 1995), vietnamien et roumain.
  • Connaître ses blessures, Paris, L’Emmanuel, 1993. 319 pages. rééd. avec préface, 22013. 224 pages.
  • Introduction à la métaphysique. I. Vers les sommets, coll. « Les cahiers de l’École cathédrale » n° 8, Paris, Mame, 1994. 146 pages.
  • Est-il possible de pardonner ?, coll. « Enjeux », Versailles, Saint-Paul, 1994. 217 pages. Traduction en italien (E possibile perdonare ?, Milano, Ancora, 1997), en brésilien (E possivel perdoar?, Sao Paolo, Ed. Loyola, 1999) et en polonais (Czy mozliwe jest przebaczenie ?, Krakow, Wydawnictwo, 2000).
  • Être et mystère. La philosophie de Hans Urs von Balthasar, coll. « Présences » n° 13, Namur, Culture et vérité, 1995. Préface de Joseph Doré. 183 pages.
  • Le corps à cœur. Essai sur le corps, coll. « Enjeux », Versailles, Saint-Paul, 1996. Préface de Xavier Lacroix. 378 pages.
  • Eh bien dites : don ! Petit éloge du don, Paris, L’Emmanuel, 1997. Préface de Jean-Claude Sagne. 398 pages.
  • Mieux se connaître pour mieux s’aimer, Paris, Fayard, 1998. 505 pages. Traduction en portugais (Conhecer-nos Melhor para Melhor nos Amarmos, Coimbra, Grafica, 2002).
  • Les neuf portes de l’âme. Ennéagramme et péchés capitaux : un chemin psychospirituel, Paris, Fayard, 1999. 459 pages.
  • Célibataires : osez le mariage !, Versailles, Saint-Paul, 1999. 238 pages.
  • Les sept péchés capitaux. Ce mal qui nous tient tête, en collaboration avec Luc Adrian, Paris, Édifa-Mame, 2002. 248 pages. Traduction en italien (I 7 peccati capitali. « Ma liberaci dal male », coll. « Meditare », Torino, Elledici, 2005), slovène (Sedem glavnih grehov in kako zgrabiti bika za roge, Ljubljana, Emanuel, 2011) et polonais (Siedem grzechow glownych. A starych sprawach po nowemu, Zabki, Apostolicum, 2012).
  • Regards sur La Passion du Christ. Lectures du film de Mel Gibson, Jean-Gabriel Rueg, Philippe Raguis et Pascal Ide (éds.), Toulouse, éd. du Carmel, 2004. 232 pages.
  • Le zygote est-il une personne humaine ?, coll. « Questions disputées : Saint Thomas et les thomistes », Paris, Téqui, 2004. 272 pages. Traduction en tchèque (Je zygota lidskou osobou ?, trad. Lukas Jan Fosum, Praha, Triton, 2012).
  • La rencontre au cinéma, Paris, L’Emmanuel, 2005. Préface de Michael Lonsdale. 320 pages.
  • Iubirea nefericita [Amour et amitié]. Tratarea si vindecarea ei, trad. Iosif Tiba, Galaxia Gutenberg, 2005. 122 pages. Original en roumain qui est la retranscription d’une série de conférences sur « Amour et amitié ». Introduction inédite.
  • « Le Christ donne tout ». Benoît XVI, une théologie de l’amour, Paris, L’Emmanuel, 2007. 192 pages.
  • Dix mots pour mieux s’aimer. Supplément de Famille chrétienne, 1747 (9 juillet 2011).
  • Des ressources pour guérir. Comprendre et évaluer quelques nouvelles thérapies : hypnose éricksonienne, EMDR, Cohérence cardiaque, EFT, Tipi, CNV, Kaizen, Paris, DDB, 2012. 504 pages.
  • Une théologie de l’amour. L’amour, centre de la Trilogie de Hans Urs von Balthasar, coll. « Donner raison », Bruxelles, Lessius, 2012. 360 pages.
  • Une théo-logique du don. Le don dans la Trilogie de Hans Urs von Balthasar, coll. « Bibliotheca Ephemeridum Theologicarum Lovaniensium » n° 256, Leuven, Peeters, 2013. 760 + xxx pages.
  • Le burnout. Une maladie du don, Paris, L’Emmanuel et Quasar, 2015. 189 pages.
  •  Gustav Siewerth, La philosophie de la vie de Hans André, trad. Emmanuel Tourpe, introduction et commentaire de Pascal Ide, Paris, DDB, 2015. 338 pages.
  •  Manipulateurs. Les personnalités narcissiques : décrire, comprendre, agir, Paris, L’Emmanuel, 2016. 298 pages.